Ce matin, après une partie de la nuit sous la pluie c'est le brouillard qui domine. Le chant des oiseaux me décide à sortir ne serait-ce que par plaisir de les entendre. J'emporte tout de même une paire de jumelles et un boîtier équipé.

Il se confirme que le brouillard ne facilite pas les observations. Mais j'aime bien ces ambiances au cours desquelles on peut croiser des fantômes ! Après une observation d'un chevreuil dans un champ de blé, je décide de changer de secteur. Le soleil semble attendre avant de se frayer un chemin dans la brume et là une ombre ! Oui c'est bien un chevreuil !

05062016-Q35A7875

05062016-Q35A7879

05062016-Q35A7885

05062016-Q35A7889

05062016-Q35A7892

Je ne regrette pas d'avoir emporté mon monopode car la lumière est limite. J'attends patiemment, le vent étant bien orienté. La chance semble de mon côté une nouvelle fois puisque notre brocard se dirige vers moi ce qui me donnera l'occasion d'une série d'images en l'honneur de ce bel animal. Intrigué par ma posture figée au milieu du champ, il fera comme souvent un détour pour se remettre à bon vent et détecter ce type déjà identifié en d'autres circonstances...

05062016-Q35A7902

05062016-Q35A7917

05062016-Q35A7940

05062016-Q35A7951

05062016-Q35A7967

05062016-Q35A7973

05062016-Q35A7978

05062016-Q35A7992