Samedi matin vers 5 heures j'arrive au pied de la montagne. Le brouillard envahi tout, les nuages sembles très épais. Je connais bien le coin donc je ne me décourage pas et décide de grimper tranquillement avec l'espoir que le ciel se dégage un peu. Arrivé sur les crêtes toujours le brouillard. Je tombe sur un chamois et les images sont difficiles à réaliser car le capteur de mon 7D bruite vite dans ces ambiances. Je constate qu'il a gelé au cours de la nuit et l'ambiance est glaciale. Le ciel se dégage un peu, l'occasion de quelques images qui sont toujours plus sympas que par temps clair (à vous de me dire !). Le mont aiguille émerge par intermitence. C'est magnifique. Je croise 2 autres chamois. Puis, après quelques photos du Trièves enregistrées je descends. Une belle rencontre avec un chamois très surpris de ce bonhomme tout seul dans la montagne. 2 tétras lyres qui s'envolent au loin. Des chevreuils aussi. La flore en retard cette année dans cette zone est le signe de la vie qui prend le dessus sur la grisaille des derniers temps. Finalement, en arrivant à la voiture je me dis que ces temps perturbés ont du bon : personne dans la nature et des lumières géniales.

 11052013-IMG_9029

11052013-IMG_0415

11052013-IMG_0440

 

11052013-IMG_9043

11052013-IMG_9072

11052013-IMG_9094

11052013-IMG_0446

11052013-IMG_0458

11052013-IMG_0462

11052013-IMG_0484

11052013-IMG_0493

11052013-IMG_9147

11052013-IMG_9153

11052013-IMG_9160

11052013-IMG_9172

11052013-IMG_9182

11052013-IMG_9184